En quelques chiffres

En 2008, après 10 ans de travail en tant qu’artiste associé à La rose des vents, en région Nord, nous avons recentré nos activités sur l’Île-de-France, développé de notre propre fait une activité d’accompagnement de jeunes artistes, et fait le choix d’engager du personnel de production, de diffusion et de relations avec le public de façon permanente, en contrat à durée indéterminée. Nous faisions alors le pari que la permanence de salariés à temps plein favoriserait le déploiement de l’activité. C’est fait. Nous avons développé 15 créations depuis 2008 : 3 spectacles jeune public, 1 spectacle sans texte, 3 à partir de textes contemporains, 1 à aprtir de témoignage, 3 à partir de textes classiques, 3 « légers nomades » et un tour de chant a capella.

Evolution des chiffres

2008

2016 (prévisions)

Nombre de représentations

23 dans 2 lieux,
dont 20 dans 1 lieu d’Ile-de-France

123 dans 41 lieux,
dont 31 dans 19 lieux d’Ile-de-France

Nombre de spectateurs

1 467 personnes

31 734 personnes

Chiffre d’affaires

328 779 €

709 470 €

Subventions de fonctionnement
et aides aux projets

154 520 €
soit 47%% du CA

184 462 €
soit 26% du CA

Masse salariale totale

191 222 €

496 213 €

dont personnel administratif et formateurs

63 228 €
soit 18% des dépenses

230 435 €
soit 35 % des dépenses

dont personnel artistique et technique

127 994€,
soit 36% des dépenses

265 777 €
soit 41% des dépenses

Nombre de bénéficiaires des actions artistiques par saison

1 296 personnes

en 2007/2008

5894 personnes

en 2015/2016

Fichier spectateurs, dont spectateurs actifs (ayant vu un des 5 derniers spectacles diffusés en Ile-de-France)

7300 personnes,
dont 2150 spectateurs actifs

13 493 spectateurs
dont 1537 spectateurs actifs


Mais notre profusion masque une très grande fragilité. En effet l’essentiel de nos moyens vient des recettes propres. Si un des spectacles intéresse moins que prévu nos différents partenaires, le fil sur lequel nous courons se brise. Et qui peut prédire ce qui intéressera plus ou moins ? Donc, bonne chance et sueurs froides au rendez-vous.

fleuron footer
Contacts | Mentions légales | Plan du site